La 26e édition de l’African Human Rights MOOT Court Competition se tiendra à Maurice dès demain, lundi 18 septembre. Réunissant 225 représentants du continent africain dont 120 étudiants, cette compétition vise à promouvoir les droits humains à travers des plaidoiries fictives.

Cette année, les thèmes principaux qui seront abordés seront les fausses nouvelles, la corruption et le développement. Les étudiants en droit concourront en anglais, français et portugais. La compétition s’étendra sur une semaine pour se terminer le samedi 23 septembre. Lors de la finale, les candidats retenus dans chaque catégorie seront évalués par un panel de juges et de juristes internationaux dont le Senior Puisne Judge Eddy Balancy.

Cette compétition est organisée par le Centre for Human Rights de l’université de Pretoria en collaboration avec l’université de Maurice.

Photo : Amar Mahadew, Senior Lecturer du département de loi, Norman Taku, directeur adjoint du Centre for Human Rights de l’université de Maurice, et Rajen Narsinghen Rajen, directeur du département de droit à l’UoM