A la municipalité de Port-Louis, il y a foule ce lundi 4 janvier. A chaque début d’année, c’est la même chose. Les files d’attente s’allongent devant municipalités et conseils de district. Qui fait la queue ? Les commerçants venus s’acquitter des frais pour leur permis d’opération, ou « patente ». Si certains disent être là depuis 8h, d’autres ont préféré repasser, quitte à remettre ça plusieurs fois, dans l’espoir que les commerçants seraient moins nombreux.

Certains de ceux interrogés par ION News estiment ainsi que le système de paiement devrait être revu au niveau des collectivités locales. Cela afin d’éviter les files interminables alors que la période de fêtes n’est pas tout à fait terminée. A l’exemple d’Ameen Kodabux, qui suggère que le paiement se fasse dès début décembre. Ou encore Abdool Azarir, qui est d’avis que le règlement des trade fees devrait pouvoir se faire à travers les bureaux de poste.