A l’occasion d’une compétition de court-métrages, organisée pour la première fois par le National Heritage Fund et Mauritius Film Development Corporation, quinze courts-métrages ont été récompensés.

La cérémonie a eu lieu ce mercredi 19 avril à l’auditorium du Rajiv Gandhi Science Centre, à Bell Village.

Les cinq meilleurs films sont : « Maison Saint Aubin » de Varun Nunkoo (5place), « Tour de Martello » de Krishnaduth Ramrooch (4place), « The legend of Maheshwarnath Shivala » de Mahesh Ramjeeawen (3place), « My ancestors » d’Ajmal Bhoyroo (2place).

Le grand gagnant est Corvilen Mareemootoo avec son film « Bain des Négresses, le pont mystérieux ». Ce dernier remporte Rs 50 000 et une coupe.

Le ministre des Arts et de la Culture, Pradeep Roopun, a évoqué l’héritage. L’héritage historique mauricien, matériel et immatériel, qui doit être préservé et réhabilité. Roopun encourage la population mauricienne à s’exprimer en créole afin « d’augmenter le patrimoine ». Et de ce fait, accroître le tourisme culturel. Maurice ne doit pas se contenter de s’appuyer sur ses plages et le « côté soleil » mais devrait « puiser dans son héritage culturel », continue le ministre.

Du Geet Gawai par la Petit Raffray Geet Gawai School, du sega tambour par le Kreolina Group et du sega tipik par Zwe Nu Lamisik Group ont fait chanter et applaudir l’assemblée.