Les affaires ne sont pas roses aux villes sœurs. L’insécurité et la toxicomanie font chuter les ventes, soutient Dev Sunnassy de Smart Citizen, aux côtés d’associations de Beau-Bassin/Rose-Hill. Sans compter que les travaux du Metro Express ont causé une baisse dans la fréquentation du centre-ville. Mais loin de se laisser abattre, et pour limiter les dépôts de bilan, elles veulent redynamiser leurs villes. D’où l’initiative « Make-up Beau-Bassin/Rose-Hill».

Le coup d’envoi sera donné en septembre. Divers projets seront déployés jusqu’à décembre. Par exemple, des artistes de rue égaieront les murs et des plantes seront mises en terre.