Ils sont petits actionnaires et s’inquiètent pour l’avenir de la compagnie d’aviation nationale et pour leurs investissements. La Listed Companies Minority Shareholders Association a tenu, hier, une conférence de presse. Et de s’interroger sur le contenu du rapport sur les opérations cargo d’Air Mauritius, que l’on attend toujours, mais aussi du manque de transparence qui prévaut à la rue John Kennedy quant au successeur d’Andre Viljoen. Si l’appel d’offres pour le poste de CEO, aucun détail ne filtre quant à l’exercice de sélection, déplore Awadh Balluck et Raj Ramlagun.

Ces derniers se sont aussi étonnés que la compagnie sponsorise les épreuves du Maiden. Cela alors qu’un haut cadre siégerait également, selon eux, au Mauritius Turf Club.