Follow Us On

Slider

Il ne suffit pas de revoir les limites des circonscriptions en fonction d’un nombre égal de votants. Le risque, soutient Rama Sithanen, est qu’il y ait sous-représentation de certaines composantes de la population mauricienne. L’expert en systèmes électoraux a soumis ses propositions à l’Electoral Boundaries Commmission, ce lundi 24 septembre.

Pour équilibrer les circonscriptions en termes de population, il faudra «revoir le pacte électoral», a suggérée Sithanen. Autre option : un vote commun pour désigner les candidats d’un même parti au lieu des voix individuelles comptabilisées actuellement. Troisièmement : modifier la Constitution pour enlever les communautés.

Yusuf Aboobakar, président de l’Electoral Supervisory Commission, a invité les leaders des partis politiques à venir devant la commission s’il le souhaite. Tout citoyen peut également faire de même.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News, Videos
L’ESAAMLG énumère de nouveau les manquements dans la lutte contre le blanchiment

Le Conseil des ministres de l’Eastern and Southern Africa Anti-Money Laundering Group (ESAAMLG) a finalement publié l’évaluation des mécanismes mis...

Close