Le ministre de l’Environnement et du National Emergency Centre sort de son premier cyclone à Maurice plutôt satisfait. Selon Raj Dayal, les services d’urgence ainsi que les centres chargés d’accueillir les sinistrés ont bien fonctionné pendant les trois jours durant lesquels le pays a été en alerte II à cause du cyclone Bansi.

Raj Dayal dit également avoir prépositionné des troupes afin qu’elles se déplacent à Rodrigues pour porter secours aux personnes vulnérables. Ce sera fait, a prévenu le ministre, dès que les conditions météo permettront à deux avions de décoller vers l’île, qui est actuellement en alerte II.