L’insécurité routière ne se mesure pas seulement en termes de pertes de vies humaines. Les accidents de la route ont aussi un impact économique : prise en charge médicale, coûts matériels, frais d’expertise et de justice, perte de productivité… Le coût global est de Rs 6 milliards à Rs 8 milliards par an, rappelle Daniel Raymond.

Le Road Safety Coordinator national participait, cette semaine, à un atelier sur la Charte de la sécurité routière destinée aux entreprises. Les deux objectifs de la charte sont : zéro accident, et la réduction des coûts directs et indirects.

Les participants ont été formés, du 21 au 23 mai sous la houlette de Joël Jaldorau, chargé de mission de la sécurité routière à la Préfecture de La Réunion, à la mise en place du plan de prévention routière au sein de leurs organisations.

L’atelier a bénéficié de la collaboration de Business Mauritius. L’organisme a mis en place BUROS (Business Road Safety), un programme éducatif et de sensibilisation visant à encourager les entreprises à mettre en place des programmes de prévention.