Le ministre de l’Enseignement supérieur assure que toutes les procédures ont été suivies par la Dr D. Y. Patil Medical School sur laquelle pèsent des soupçons d’irrégularités.

Interrogé sur la question lors de l’inauguration de l’Amity Institute of Higher Education à Ebène, Rajesh Jeetah dit toutefois vouloir laisser les autorités administratives et judiciaires compétentes trancher. Il se demande néanmoins « pourquoi soudainement toutes les institutions indiennes ne sont plus bonnes pour Maurice ».