Le Dr Kishore Deepchand du Conseil de l’ordre des médecins s’est rendu à la police aujourd’hui pour fournir aux enquêteurs du CCID des détails sur les procédures à suivre avant que des médecins soient autorisés à pratiquer à Maurice.

Suite aux comptes rendus dans la presse faisant état d’irrégularités au Dr D.Y.Patil Medical School, le Medical Council avait écrit au commissaire de police afin de lui demander d’initier une enquête pour déterminer comment deux médecins indiens non reconnus à Maurice ont pu, selon leurs propres dires, pratiquer à l’hôpital Jawaharlal Nehru.