Comment faire face à la cybercriminalité ? Comment sécuriser les systèmes ? Ce sont là quelques-unes des pistes abordées lors de l’atelier organisé par la Southern African Development Community (SADC), axé sur la cybersécurité et les Public Key Infrastructure.

Pour Cecilia Mamelodi-Onyadile, Senior Programme Officer for Communications and ICT au niveau du SADC Secretariat, Maurice peut servir de modèle pour la région.

Le pays se classe 1er, pour la zone subsaharienne, à l’Indice global de cybersécurité (2014).

Etienne Sinatambou, à l’issue du lancement de l’atleir ce mardi 30 août, s’est appesanti sur la nécessité d’une coopération régionale pour faire face au défi que représente la cybercriminalité.

L’atelier prend fin ce 2 septembre.