C’est à l’extérieur que les procédures d’enregistrement des nouveaux étudiants ont eu lieu à l’université de Technologie (UTM), ce 14 mars. En cause : la chaleur accablante et… la climatisation défectueuse « depuis six mois ».

Des employés du département de Student Affairs ont même mis la main à la poche, explique la UTM Employees Union, pour acheter des ventilateurs.

Vikash Seewsagur, secrétaire du syndicat, indique que cet incident vient s’ajouter aux autres griefs des employés. Des problèmes que le personnel souhaite évoquer avec la direction.

Toutefois, affirme Vikash Sewsagur, il est difficile d’avoir un rendez-vous. Une rencontre devait avoir lieu la semaine dernière, mais celle-ci a tourné court lorsque la direction se serait élevée contre la présence de Narendranath Gopee, président du syndicat auquel l’UTM Employees Union est affilié.

Du coup, l’UTM Employees Union s’est tourné vers le Premier ministre. Un courrier lui a été adressé pour solliciter un rendez-vous avec Pravind Jugnauth.

Si rien n’est réglé, prévient Vikash Sewsagur, l’UTM Employees Union se prépare à déclencher des actions syndicales.

L’UTM n’a pas répondu à notre sollicitation pour un entretien sur place. En revanche, Mahendra Chutturdharry, Acting Registrar, a réagi par mail au souci de climatisation.

Il indique ainsi que l’université a des procédures en place pour signaler les appareils et équipements défectueux. Il revient au Technical Assistant responsable de la maintenance, poursuit Mahendra Chutturdharry, d’identifier tout problème et d’assurer le suivi pour ce qui est de l’entretien et des réparations.

De même, écrit l’Acting Registrar, le Technical Assistant supervise « l’entretien préventif » des climatiseurs, qui est assuré par une compagnie externe. Tout souci doit être rapporté à l’Office Superintendency, précise Mahendra Chutturdharry.

L’Acting Registrar soutient egalement qu’il revient à tout syndicat responsable d’informer la direction les problèmes relatifs au personnel. Cependant, « no such issue has so far been reported to Management » malgré les « récentes réunions » avec des représentants de l’UTM Employees Union.