Des actes frauduleux. C’est ce qui expliquerait, à en croire Akilesh Deerpalsing, les deux versions du procès-verbal de la réunion entre Peter Munga, de Britam Kenya, et Vidianand Lutchmeeparsad, ex-Permanent Secretary au ministère des Finances.

L’ancien conseiller de Roshi Bhadain au ministère de la Bonne gouvernance et des Services financiers a été entendu, de nouveau, par la commission d’enquête chargée de faire la réunion sur la vente des actions de Britam.

Son audition a été plutôt houleuse, Deerpalsing se faisant notamment tancer pour avoir récupéré un document relatif à cette réunion auprès d’Afsar Ebrahim de BDO. Alors que ce n’est pas là son rôle, a souligné la commission.

Selon Deerpalsing, le document en question contient des preuves d’actes frauduleux. Il compte d’ailleurs porter plainte à la Central Criminal Investigation Division. Et réclamer une autre audience.