Ils ont 12 à ne pas se présenter aux prochaines élections du comité central du MMM. Parmi, Seteve Obeegadoo et Françoise Labelle. Ce scrutin, disent-ils, est «faussé» et «anticonstitutionnel». Mais surtout «ni libre», «ni transparent».

Ils sont : Steve Obeegadoo, Françoise Labelle, Sheila Babajee, Khalil Bengah, Sunil Foolchund, Kervin Ramma, Selvie Ramen, Sarita Ramloll, Vinaye Sobrun, Dominique Soopramanien, Moorgesh Veerabadren (président de la General Workers Federation dans les années 80 et ancien lord-maire), et Atma Taucoory qui a siégé 30 ans au comité central.

A travers leur lettre ouverte au leader des mauves, Paul Bérenger, ils disent faire appel au «bon sens». Ils disent être soutenus par Pradeep Jeeha dans leur démarche.

Comité central du MMM: Obeegadoo, Labelle et d’autres contestent les élections by ION News on Scribd