Ils étaient plusieurs centaines à marcher du Champ de Mars au jardin de la Compagnie ce lundi. Leur objectif : amener le gouvernement à mettre tous les clients de la BAI sur un pied d’égalité, qu’ils soient souscripteurs d’une assurance vie ou d’un plan Super Cash Back Gold (SCBG). Les salariés du groupe actuellement en difficulté ont été moins nombreux, réclamant pour leur part la sécurité de leur emploi.

Naushad Paurobally, un des organisateurs de la manifestation, a demandé au gouvernement de trouver au plus vite une solution pour les détenteurs d’un SCBG. Sans quoi, un grand rassemblement populaire pourrait avoir lieu le 1er Mai. Pour faire concurrence au meeting de l’Alliance Lepep à Vacoas, le jour de la fête du Travail.