Longtemps désiré par les amateurs de vitesse à Maurice, le projet de circuit automobile refait surface. L’Etat, a annoncé Nando Bodha, est disposé à mettre 50 arpents à disposition d’investisseurs potentiels. L’objectif est double : avoir une piste professionnelle où tester de nouveaux véhicules, tout en offrant un espace adapté aux amateurs de rallye et de sport mécanique.

Le ministre du Transport était au lancement du salon de l’automobile, à Pailles, ce vendredi 3 août.

Il avait été question, en 2013, d’un circuit automobile sur 75 arpents à Bagatelle.