Les cas d’agressions et de vols sont en recrudescence à Chinatown, à Port-Louis. Récemment, deux cas de vols avec violence ont été recensés. Le regroupement d’associations sino-mauriciennes a décidé de prendre les choses en main. Désormais, une patrouille privée, comprenant une trentaine de volontaires, sillonnera le quartier pour assurer la sécurité. Christophe Lam Cham Kee, commerçant à Chinatown accueille favorablement cette décision. Il explique que cette patrouille va agir plus rapidement que la police. Sheik Ibrahim et Savilen Viren, des marchands dans le quartier, sont du même avis. Pour garantir la tranquillité au sein du quartier, Savilen Viren propose que davantage de caméras de vidéosurveillance soient installées.