La phase des consultations est terminée. Le Children’s Bill est aujourd’hui au stade de validation auprès différentes parties prenantes. Présente à l’atelier organisé à cet effet, ce lundi 28 mai, Roubina Jadoo-Jaunbocus reconnaît que le projet de loi a mis beaucoup de temps avant d’arriver à cette étape.

Parmi les priorités, selon Irina Urumova : définir l’âge minimum de la responsabilité pénale. Cette disposition, qui définit l’âge auquel un enfant peut être poursuivi en Cour, n’existe pas dans le cadre légal actuellement.

Autre priorité, explique la consultante déléguée par l’Union européenne : les mécanismes de protection d’enfants en situation difficile, notamment dans les cas où les retraits d’urgence s’avèrent nécessaires.