Jayen Chellum persiste et signe. Pas convaincu par la présentation du projet Metro Express de ce lundi, le porte-parole de la Plateforme Anti Metro (PAM) affirme que le coût du projet atteindra facilement les Rs 40 milliards. Il en veut pour preuve une déclaration du ministre Nando Bodha lors du congrès anniversaire du Muvman Liberater, dimanche dernier. [Ndlr : Le ministre avait, en fait, évoqué le chiffre de Rs 30 milliards à 40 milliards d’investissement pour l’ensemble des infrastructures de transport public dans l’île.]

Si la PAM n’a pas encore arrêté la suite de ses actions de protestation, elle compte toutefois poursuivre avec sa pétition nationale pour dénoncer le projet Metro Express.