La police se sert de la Public Gatherings Act pour ne pas autoriser les manifestations de la Plateforme pou baisse prix l’essence et diesel. Une situation qui provoque l’ire de Jayen Chellum et des membres du regroupement. Ils avaient, en effet, prévu d’organiser deux go-slows et un rallye pour protester contre les taxes sur les prix de l’essence et du diesel. Les changements d’horaire qu’ils ont proposés n’y ont rien fait.

La plateforme compte saisir la Cour suprême, a indiqué Jayen Chellum le vendredi 3 août.