Comment le monde agricole peut-il s’adapter aux effets du changement climatique ? Les Mauriciens qui ont leur idée sur la question, mais surtout des projets, en ce sens sont invités à participer à un appel à projets. Celui-ci sera lancé le lundi 3 juillet.

Ces projets seront financés à hauteur de 50% à 80% grâce au fonds mis en place par l’Union européenne sous le Global Climate Change Plus Initiative. Un montant global de 3 millions d’euros, explique Mahen Seeruttun, sera à disposition des planteurs et agriculteurs.

Pour s’inscrire, il faudra aller sur le site de la Commission européenne.

Photo : Mahen Seeruttun, ministre de l’Agriculture, et Marjaana Sall, ambassadrice de l’Union européenne, lors de la conférence de presse annonçant l’appel à projets.