Follow Us On

Slider

Véhicules ou effectif non disponibles ? Ce sont là des excuses des policiers, soutient Mario Nobin. Les forces de l’ordre sont correctement équipés, insiste le Commissaire de police. Il réagissait à une question sur les cinq policiers de Bel-Air qui, selon les fils Mohamud, ont tardé à réagir quand ils se sont rendus au poste pour chercher de l’aide. Agressée par son mari, Shabneez Mohamud est morte étranglée le 10 septembre, à son domicile à Bel-Air-Rivière-Sèche.

Le bureau du Directeur des poursuites publiques a demandé des informations complémentaires après avoir été saisi du dossier des cinq policiers incriminés, a encore précisé le Commissaire de police.

Par ailleurs, 61 des 191 policiers suspendus – dont mention est faite dans le rapport du Public Accounts Committee publié cette semaine – reprendront du service dès lundi. Ce sera toutefois sous des conditions strictes, indique le no 1 des forces de l’ordre.

Mario Nobin assistait à une cérémonie en l’honneur de près 200 policiers de divers grades qui ont été promus, ce jeudi 19 septembre.

Facebook Comments