« J’ai tendu la main à père Grégoire pour que nous menions un combat contre la pauvreté. » C’est ce qu’a déclaré Cehl Meeah, aujourd’hui, lors d’un point de presse. Le leader du Front solidarité mauricien dit n’avoir aucun doute sur le fait que Jocelyn Grégoire « a de bonnes intentions ». Au niveau de la santé, poursuit Cehl Meeah, « katastrof pe kontinie ». Et de déplorer ce qu’il considère comme « un manque de sympathie » d’Abu Kasenally envers la famille de l’ado de 17 ans atteint de thalassémie et séropositif. Concernant l’action syndicale dans le secteur du transport public, le leader du FSM est d’avis que ce dossier devrait être retiré à Shakeel Mohamed et confié à Anil Bachoo.