Près de Rs 500 000. C’est ce que touche mensuellement Gérard Sanspeur. Cette somme comprend son salaire de conseiller spécial auprès du ministère des Finances. Soit Rs 122 000 qu’il ne touche que depuis le 23 janvier de cette année.

Le Premier ministre a tenu à le souligner durant sa réponse au député Bhagwan : Sanspeur a travaillé « gratuitement pendant dix mois » à ce même poste qu’il occupait alors à temps partiel.

Depuis sa confirmation, en janvier dernier, Gérard Sanspeur a droit à une voiture officielle et à une allocation d’essence. Le conseiller ne s’est toutefois pas prévalu de ce privilège. Il n’a pas non plus fait de requête pour une voiture « duty-free », a précisé Pravind Jugnauth au Parlement, ce 18 avril.

A son salaire mensuel, il faut ajouter les allocations qu’il perçoit en tant que président ou membre de divers conseils d’administration, dont le Board of Investment, Landscope ou encore la Financial Services Promotion Agency.

Pravind Jugnauth confirme aussi que Gérard Sanspeur a été conseiller auprès du gouvernement du Mozambique. A hauteur de Rs 500 000 nets par mois. Il n’a toutefois pas répondu au député Bhagwan qui voulait savoir si le conseiller exerçait toujours en tant que tel.

gerard-sanspeur_remunerations-et-allocations-au-18-avril-2017