Follow Us On

Slider

Des «protégés politiques» qui sont promus aux dépens d’employés méritants, une atmosphère «malsaine»… Il n’y a pas eu de réel changement positif aux Casinos de Maurice alors que Chandra Ram n’est plus à la direction, estime le syndicat des travailleurs. De plus, du matériel est transféré de ces établissements a été transféré au casino de Grand-Baie, qui ne fait pourtant pas partie des Casinos de Maurice, affirme Ivor Tan Yan.

Le négociateur de la Casino Employees Union compte reprendre l’offensive et initier des actions syndicales si rien ne change.

Contacté au téléphone, le remplaçant de Chandra Ram à la direction de la State Investment Corporation Management Services était toutefois pris dans des réunions toute la journée.

Facebook Comments