Il ne paiera pas. Débouté suivant son appel devant le Privy Council pour contester la carte d’identité biométrique, le Dr Rajah Madhewoo ne veut pas régler les quelque Rs 2 millions de frais de justice que lui réclame le bureau de l’Attorney General.

Cette réclamation s’apparente à de l’intimidation, s’offusque le Dr Madhewoo. Qui réitère, par ailleurs, qu’il compte saisir la Commission des droits de l’homme sur la carte d’identité biométrique.