Paul Bérenger et le MMM soutiendront la motion d’annulation de Xavier Duval quant à la hausse des prix de l’essence et du diesel. La grogne a aussi gagné les parlementaires de la majorité, croit savoir le leader des mauves.

Le gouvernement ne se risquera pas à procéder à un vote libre, poursuit-il, au risque de se retrouver en minorité.

Bérenger a aussi condamné fermement le «cadeau» de Rs 15 millions fait par l’Etat à Raj Dayal. Ce dernier, qui réclamait des dommages à la suite de sa destitution comme Commissaire de police, a trouvé un arrangement.

Revenant sur les «dérapages» de Steve Obeegadoo et d’autres, qui se sont élevés hier contre un scrutin «antidémocratique» au MMM, Bérenger affirme : «Enough is enough.» La proposition de renvoi des élections du comité central a été rejeté par vote, rappelle le leader du parti du cœur. Tandis qu’Obeegadoo a fait «beaucoup de tort au MMM depuis les élections générales».

Bérenger souhaite, lui, un «nouveau départ dans la sérénité retrouvée, avec une nouvelle équipe».