Il dit ne pas connaître le cours au niveau mondial actuellement. Ashit Gungah espère cependant que le prix du carburant ne continuera pas de prendre l’ascenseur. «Pour qu’on tienne le coup», fait remarquer le ministre de l’Industrie et du Commerce.

La dernière réunion du Petroleum Pricing Committee remonte à juin, au moment du Budget 2018-2019. Les prix de l’essence et du diesel à la pompe avaient été ramenés à Rs 49,65 et Rs 40 respectivement.

Le cours du baril de pétrole brut WTI a atteint les 72,05 dollars ce lundi 24 septembre. Tandis que le cours du pétrole Brent est franchi la barre des 80 dollars (80,06 dollars). Cette hausse sur le marché international intervient dans le sillage d’une réunion de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole, hier, avec ses partenaires à Alger hier, est-il indiqué sur Prixdubaril.com.

Depuis quelques mois, on note une tendance à la hausse, notamment à cause des sanctions des Etats-Unis contre l’Iran.