Le constat est le même dans les cinq municipalités du pays. Les Mauriciens sont peu nombreux à s’être déplacés aux divers centres de vote ce dimanche matin. Comme ici, à l’école du gouvernement Villiers René, dans le Ward 6 de Port-Louis, où seuls 2,85% des votants se sont rendus à 10h.

Selon Shalina Dhallapah-Maumoondee, candidate de l’Alliance Lepep, il devrait y avoir plus de monde en fin de journée.