[Mise à jour : 11h40] Brian Burns est en état d’arrestation, déclare l’ACP Jangi. Les charges provisoires retenues contre lui : money laundering, computer misuse, conspiracy to defraud.

– – –

C’est le deuxième membre de la famille Rawat à être entendu par les enquêteurs du Central Criminal Investigation Department. Brian Burns a été convoqué, ce lundi 25 mai, aux Casernes centrales. Où il est arrivé vers 9h30, accompagné de son homme de loi Gavin Glover. MYahia Nazroo les a rejoints par la suite.

Jusqu’à récemment CEO d’Iframac, Brian Burns a reçu sa feuille de route la semaine dernière, en même temps que d’autres employés du groupe. Ces derniers ont finalement vu leur renvoi annuler par le gouvernement. Mais craignent toujours pour leur emploi.

Il est probable qu’à l’issue de son interrogatoire, Brian Burns soit arrêté.