A l’instant où vous lisez ces lignes, il se peut que vous teniez en main un verre de votre boisson gazeuse préférée. Bien fraîche malgré la chute de température au dehors. Et la quantité de sucre qu’elle contient. Et si on la mettait à bouillir ? Rien que pour voir la quantité de sucre qu’elle contient ? C’est l’expérience qu’a tenté un Russe. Le résultat est des plus surprenants. Mais pas très ragoûtant.