Ce n’est pas une élection partielle que les travaillistes ont souhaité, surtout au moment où les partis d’opposition arrivaient à s’entendre et à coordonner leur action. Malgré cela, Arvin Boolell affirme que l’élection partielle donne à son parti l’occasion d’obtenir une victoire qui augurera de l’action d’un prochain gouvernement.

Notre vidéo live: