Cette petite boule de poils est mignonne comme tout. Mais Bonsai est né en mai avec une série de malformations. A trois semaines et demie, son propriétaire, originaire d’Arkansas, l’a confié à Friends of Emma, qui s’occupe de chiens de ce type. Le bouledogue anglais est atteint d’agénésie du sacrum. Cela signifie que le bas de sa colonne vertébrale, ou vertèbres lombaires, ne s’est pas formé. Ce qui implique qu’il n’a pas de bassin fonctionnel et que ses pattes arrière sont déformées.

Pour éviter d’autres complications, ses pattes arrière ont dû être amputées et ses nouveaux maîtres tiennent le public régulièrement informé de ses progrès sur une page Facebook dédiée. Ils ont aussi lancé un appel au don, la somme récoltée devant servir aux soins médicaux du chiot.

Parce qu’il est aussi atteint du syndrome du chiot nageur, Bonsai a dû suivre des séances de thérapie intensive pour « remodeler » sa poitrine toute plate. Ce qui l’aide à avoir un meilleur maintien au lieu d’être constamment allongé à plat ventre. Il a aussi, indique Friends of Emma, des sessions laser au quotidien, de l’hydrothérapie régulièrement, des séances de massage ainsi qu’une alimentation spécialement adaptée.

Friends of Emma compte l’équiper de roulettes customisées, s’il arrive à s’y adapter. Mais indique que Bonsai devra porter des couches toute sa vie.

(Repéré sur BuzzFeed)