Follow Us On

Slider

Ils «parasitent les lignes de la CNT», affirme Nando Bodha. Mais leur présence ne sera plus tolérée. Les autorités comptent bientôt sévir contre les vans «marron», avec notamment la mise en place de règlements et une «opération crackdown». Le ministre des Infrastructures publiques est formel : pour continuer à opérer, ces chauffeurs devront s’enregistrer auprès de la National Transport Authority.

Nando Bodha, qui était ce matin à la Corporation nationale de transport qui a reçu 20 bus semi-low floor de la Chine, en a aussi profité pour discuter de la situation à la National Transport Authority. Et annoncé une site visit à Solferino/Beaux-Songes dans l’optique de revoir les mesures de sécurité dans les zones considérées comme «assez dangereuses».

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in News, Videos
[Vidéo] Lutchmeenaraidoo: «La population râle plus qu’elle ne trouve de solutions»

«On ne peut pas faire de miracle économique si la nation n’est pas partie prenante», a aujourd’hui insisté le ministre...

Close