Follow Us On

Slider

La diplomatie mauricienne est au plus mal. Alors que Port-Louis doit multiplier ses offensives dans le sillage de la résolution votée aux Nations unies en faveur de l’archipel des Chagos, Paul Bérenger déplore que le titulaire aux Affaires étrangères, Nando Bodha, semble n’avoir pas compris que ce portefeuille lui a été confié. Il est quasiment absent et gère tout aussi mal le dossier du Metro Express, déclare l’ancien Premier ministre.

Face à la presse ce samedi 8 juin, à l’hôtel Hennessy Park, à Ebène, le leader du Mouvement militant mauricien (MMM), fustige le gouvernement de l’Alliance Lepep pour sa gestion de la diplomatie mauricienne, notamment après avoir posté Vishnu Lutchmeenaraidoo à ce poste. «A part prendre un champagne aux fêtes nationales, Nando Bodha est nul, pour ne pas dire inexistant, si ce n’est pire que Lutchmeenaraidoo», indique l’ex-leader de l’opposition.

Paul Bérenger a également condamné l’attitude «mesquine» du Royaume-Uni qui a annulé le traditionnel anniversaire de la Reine cette année à Maurice.

Facebook Comments