La pose de la première pierre du métro léger est prévue le jour de la fête des 49 ans d’indépendance du pays. Le projet ne viendra pas pour autant bousculer les employés de la Compagnie nationale de transport (CNT), assure Nando Bodha, ou « quiconque ».

Le National Transport Network, explique le ministre des Infrastructures publiques, intègre le projet de métro léger et son tracé mais aussi les lignes existantes.

La firme PwC mène d’ailleurs une étude en ce moment sur le réseau de transport national.

Le ministre indique, par ailleurs, qu’une management team est en place à la CNT.

Nando Bodha effectuait, ce mardi 13 décembre, une visite des lieux sur trois ronds-points du Nord qui subiront des travaux, début 2017.