Follow Us On

Slider

Non seulement le Metro Express démarrera ses opérations comme prévu en septembre. Le train ralliera également Quatre-Bornes «avant fin 2020». C’est l’assurance donnée par Nando Bodha, ministre des Infrastructures publiques, ce lundi 8 avril. Soit trois jours après que le leader de l’opposition a émis des doutes quant à la fin des travaux de la première phase, de la capitale à Rose-Hill, dans les temps.

Revenant sur la réunion avortée qu’il devait avoir avec les députés de Belle-Rose/Quatre-Bornes et les élus du conseil de la ville des fleurs, vendredi dernier, Bodha a de nouveau souligné que le rapport d’Environment Impact Assessment sur ce projet ne peut être rendu public car «très sensible». Or, cela avait été l’une des conditions posées par les élus de l’opposition. En revanche, le plan sur la gestion environnementale a été déposé au Parlement l’année dernière, a rappelé le ministre.

Pour ce qui est de Quatre-Bornes, aucun mur ni bâtiment le long de la route St Jean ne seront détruits, a assuré Bodha. Tandis que des réunions hebdomadaires fréquentes, à raison de trois fois la semaine, sont prévues pour s’assurer que les soucis et doléances des habitants quant au métro léger sont résolus  rapidement.

Nando Bodha s’est adressé à la presse, à l’hôtel Hennessy Park à Ebène, entouré de membres du conseil d’administration et du CEO de Metro Express Ltd, Das Mootanah ; de Larsen & Toubro (chargé des travaux du métro) et de la Japan International Cooperation Agency.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News, Videos
Cardinal Piat : Ce que demande le gréviste de la faim Harmon «est justifié»

Le chef du diocèse catholique de Port-Louis prend fait et cause pour Clency Harmon. «Ce qu’il demande est justifié et il...

Close