Le tronçon Valton-Ripailles de l’autoroute Terre-Rouge/Verdun restera fermé pour encore au moins 10 jours. C’est ce qu’a expliqué Nando Bodha lors d’une visite des lieux ce lundi matin. C’est en compagnie des ingénieurs d’ARQ spécialement dépêchés d’Afrique du Sud que le ministre des infrastructures publiques a visité l’endroit enseveli sous des centaines de tonnes de terre et de pierres le mercredi 24 juin. Depuis, cette partie de la route a été déblayée par les bulldozers.

Se reposant sur l’expertise technique fournie jusqu’ici, Nando Bodha dit comprendre que les « tests appropriés » n’ont pas été effectués à cet endroit. Expliquant au passage que les données géotechniques de ce tronçon de l’autoroute sont changeantes, au point d’être différentes à des intervalles de 100 mètres. Ce qui amène le ministre à expliquer qu’au lieu d’adopter une approche « quick fill », son ministère attendra les conclusions de toutes les études techniques avant de décider de l’ouverture du tronçon ou alors de poursuivre de nouveaux travaux structurels.