Il faut trouver la balance entre les projets de développements et le respect de l’environnement. Une conférence organisée par la Commission de l’océan Indien (COI) et l’Union européenne (UE) a réuni plusieurs représentants des différents pays de région ainsi que le Kenya et la Tanzanie. La conférence s’est tenue du lundi 10 au mardi 11 décembre et avait pour objectif de trouver des nouvelles solutions pour la préservation de la biodiversité.

Richard Payendee, Commissaire rodriguais de la Pêche, de l’Environnement et du Tourisme considère que le 10e district de Maurice est en avance sur ce plan. Il explique que des mesures nécessaires ont été adoptées pour la sauvegarde des espèces en voie de disparition, comme l’ourite et les crustacés.