Séance tendue, cet après-midi, à l’issue de la Private Notice Question. Rajesh Bhagwan puis Paul Bérenger ont, tour à tour, été expulsés par la Speaker.

Alors que le Premier ministre s’est levé pour continuer avec l’ordre du jour, Rajesh Bhagwan l’a interpellé : «Ki to pe fer mosion? Asize!»

Le député de Beau-Bassin/Petite-Rivière ne s’en est pas tenu là. «To ti fer alegasion kont mwa lot fwa-la. Al koud to iniform prizon!»

Pravind Jugnauth ne lui a pas répondu, se contentant de se rasseoir. Mais Bhagwan n’a pas lâché le morceau. «De klak ankor to pou gagne la !»

Bhagwan ignorant les nombreux rappels à l’ordre de Maya Hanoomanjee, celle-ci finit par l’expulser. Mais le député du MMM ne l’entend pas de cette oreille. Refusant de quitter son siège, même lorsque le sergeant-at-arms s’est mis à sa hauteur.

Paul Bérenger s’est, lui, offusqué de cette énième expulsion. «Tou kout ‘out! out! out!’ mem!» Les protestations du leader du MMM n’étant pas au goût de la Speaker, celui-ci a été prié de prendre congé pour le reste de la séance.

Les deux hommes ont refusé de partir. Leurs camarades de parti n’ont pas, non plus, facilité la tâche des officiers présents dans l’hémicycle, restant fermement collés à leurs sièges.

En dernier recours, la Speaker a suspendu la séance pendant une dizaine de minutes. La séance a ensuite repris sans incident… et sans les membres de l’opposition.