Le ministre de la Bonne gouvernance souhaite-t-il que d’autres institutions, autre que la Road Development Authority, cessent de retenir les services de l’avocat Kailash Trilochun ? « Vous verrez », répond Roshi Bhadain. Expliquant que le nouveau code de gouvernance d’entreprise, qui sera finalisé sous peu, régira les situations comme celle de cet avocat qui a percu des honoraires de Rs 19 millions pour une seule affaire.

Commentant la décision de Paul Bérenger de retirer sa Private Notice Question de mercredi 10 août, Bhadain dit ne pas comprendre l’attitude de celui-ci. Dans la mesure qu’il allait donner des éléments d’information que « la population doit savoir ». Bhadain promet toutefois de faire une déclaration au Parlement afin de communiquer d’autres informations sur le projet Heritage City. Qui a été mis au placard, par le Conseil des ministres, le vendredi 5 août.

Note : Le titre de ce texte a été modifié.