Poissons et anguilles nageant dans des cours. Scène étonnante mais vraie à Poste-de-Flacq où une trentaine de familles ont les pieds dans l’eau. A cause des averses causées par le passage de Berguitta.

Depuis janvier et les pluies de début d’année, c’est la quatrième fois qu’elles subissent des inondations. Des travaux sur une déviation sur une rivière, en amont, serait la cause des accumulations d’eau dans cette partie de la localité, selon l’un des habitants qui souhaitent qu’une solution permanente soit trouvée.