Il faudra attendre encore quelques jours avant de pouvoir quantifier l’impact de Berguitta sur les activités économiques. C’est ce qui ressort de la conférence de presse du Premier ministre, en ce début de soirée. Aucun dégât matériel n’est à déplorer au niveau du port et de l’aéroport. Toutefois, certains secteurs seront lourdement affectés, à l’instar de l’agriculture.

Les secteurs de l’industrie, de l’exportation et du seafood sont aussi touchés.

L’économie était presque au point mort durant les jours de congé forcé à cause du passage de Berguitta, note Pravind Jugnauth. Ce qui aura un impact sur la croissance et l’inflation, prévient le ministre des Finances. Le Conseil des ministres se réunira pour évaluer à nouveau la situation le lundi 22 janvier.

L’intégralité de la conférence de presse diffusée en live ici: