Quel recours pour le propriétaire de la tabagie Ramkissoon ? A chaque période de grosses averses, son commerce à Fond-du-Sac est inondé. C’était le cas par deux fois déjà, début janvier, suivant les pluies de début d’année, explique-t-il. Assurer son commerce ? Son bâtiment datant d’une trentaine d’années ne peut l’être, selon les informations qu’il a obtenues.

Alors avec le passage de Berguitta, il prend les précautions qu’il peut. Entreposant ses produits plus en hauteur. Et essayant de bloquer autant que possible le passage de l’eau.

C’est au gouvernement d’agir et de trouver des solutions, estime le propriétaire de la tabagie Ramkissoon.