Le leader du MMM trouve «nulle» l’interview donnée par Pravind Jugnauth dans le cadre de sa première année passée comme Premier ministre. Paul Bérenger entrevoit toutefois une nouvelle année compliquée pour le chef du gouvernement. Car, croit-il savoir, non seulement le Privy Council entendra l’appel du Directeur des Poursuites Publiques de la décision acquittant Pravind Jugnauth dans l’affaire Medpoint et rendra également sa décision cette année.

Paul Bérenger a également critiqué l’attitude de Pravind Jugnauth durant les récentes intempéries. Affirmant qu’il s’en prend notamment à tort aux collectivités locales car c’est lui, et le régime de Navin Ramgoolam avant lui, qui ont contribué à affaiblir leurs pouvoirs.

Par ailleurs, Bérenger précise que c’est le comité central du parti qui décidera, par un vote à bulletin secret, du timing du renouvellement des instances du MMM.