Le MMM est prêt à faire cavalier seul aux élections. Paul Bérenger l’a maintenu lors du point de presse hebdomadaire du parti, ce samedi. Ramgoolam, prévient-il, doit s’attendre à faire face à une « vague ».Le Remake est bien « chose du passé ». Et une nouvelle alliance avec le MSM en tant que junior partner n’est « pas à l’ordre du jour ».