Le leader du MMM estime que le ministre des Finances est contredit par Statistics Mauritius. Pour Paul Bérenger, Vishnu Lutchmeenaraidoo fait une lecture sélective des indicateurs économiques mais sera rattrapé par la réalité des chiffres.

Ce jeudi, Bérenger a également relativisé l’optimisme du ministre des Finances par rapport à quatre projets de développement majeurs qui seront initiés en partenariat avec des entreprises chinoises. Bérenger affirme que dans plusieurs cas, n’y trouvant pas leur compte, les Chinois tarderont à mettre en œuvre les projets, voire les abandonneront.