Follow Us On

Slider

Ce n’était pas un chèque de Dawood Rawat ou de l’une des sociétés du groupe BAI, mais plutôt une contribution d’une personne qui avait utilisé la défunte Bramer Bank pour effectuer la transaction. Pour l’heure, Paul Bérenger dit ne pas vouloir divulguer le nom du donateur.

Le leader des mauves a, pour la première fois, commenté en détail le chèque de Rs 10 millions qui avait été brandi par Roshi Bhadain pour accuser le MMM d’avoir bénéficié de financements du groupe BAI. «Je reconnais que c’était une une erreur de notre part d’accepter cette contribution», a admis Paul Bérenger ce 31 août.

Il réagissait aux propos de Sanjeeven Permall qui avait évoqué cette contribution lors de son passage à l’antenne de Radio Plus, la semaine écoulée.

Cette controverse est née en juin 2015, quand la presse avait publié le fac-similé d’un chèque de Rs 10 millions émis au MMM par la Bramer Banking Corporation. Le chèque en question date de novembre 2014, soit un mois avant les dernières élections générales.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Actualités, Main sliders, Slider_Actu
[Vidéo] Bérenger : Le MMM sort «renforcé» après les démissions et les discussions internes

Paul Bérenger croit savoir que le parti ne connaîtra pas d’autres démissions. Interrogé sur le malaise qui existerait chez certains...

Close