Le long lundi de fiançailles a finalement été plus court que prévu. A l’issue des réunions du bureau politique (BP) et du comité central (CC) mauves, Paul Bérenger a confirmé qu’un accord final a été trouvé entre lui et Navin Ramgoolam. « Je vais recommander la confirmation de l’alliance PTr-MMM », a ainsi expliqué le leader du MMM. C’est lors d’une réunion spéciale du BP et du CC du MMM que Bérenger « jettera tout [son] poids » afin que les instances de décision du parti avalise le principe de l’accord. Ce sera alors à l’assemblée des délégués du parti de donner sa bénédiction finale au mariage rouge-mauve.

C’est peu après l’heure du déjeuner que l’accord final a été scellé. Durant la ligne droite des discussions, Paul Bérenger aura gardé ses distances. Laissant à Alan Ganoo et au militant Shaffick Hamuth le soin de faire la navette auprès de Navin Ramgoolam qui a directement supervisé les derniers changements apportés à l’accord dont la version quasi finale avait été remise au Paul Bérenger mercredi dernier.

C’est le facteur confiance qui aura été déterminant pour clore les discussions. En effet, si Bérenger faisait état d’un manque de confiance envers Navin Ramgoolam il y a encore quelques semaines, les choses ont radicalement changé ces derniers jours. Notamment grâce à la grande réactivité de Ramgoolam dont la rapidité de décision, ces derniers jours, a achevé de convaincre Bérenger que le leader du PTr souhaite vivement la conclusion de l’alliance.

C’est ce vendredi que le bureau politique et le comité central se réuniront. Durant ces rencontres, Paul Bérenger proposera la ratification de l’alliance. Il se pourrait d’ailleurs que le bureau politique rouge se réunisse le même jour, et quasiment au même moment, pour être informé par Ramgoolam des récents développements politiques.

Voir aussi la déclaration exclusive de Navin Ramgoolam à ION News.