Follow Us On

Slider

Pour Paul Bérenger la manière dont le Premier ministre a géré les questions parlementaires, ce mardi, indique qu’il fait partie d’un «gouvernement en fin de règne». Ainsi, le leader du MMM déplore qu’une question adressée au chef du gouvernement sur Huawei, dans le cadre du projet Safe City, est restée sans réponse. La question ayant été transférée au ministre des Technologies, Yogida Sawmynaden.

Or, pour Bérenger les polémiques que suscitent Huawei à l’étranger, et même les assurances formelles que l’entreprises chinoises a dû donner à l’effet qu’elle n’espionnera pas le contenu des téléphones de ses clients sont inquiétantes.

Par ailleurs, le leader du MMM a une nouvelle fois réclamé la démission du commissaire de Police. Si ce dernier ne le fait pas, il réclame l’institution d’un tribunal spécial pour déterminer le rôle du commissaire de police dans l’octroi d’un passeport au trafiquant de drogue Mike Brasse.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Actualités, Main sliders, Slider_Actu
[Vidéo] Hurreeram : Que Ramgoolam s’occupe de sa réputation plutôt que de Facebook

Pour Bobby Hurreeram, ce sont les consultations prébudgétaires de Pravind Jugnauth qui ont inspiré Navin Ramgoolam. Or, brandissant un numéro du...

Close